Invités de Nouvelle-Calédonie

Frédérique VIOLE

Née au Maroc, Frédérique Viole passe son enfance à l’île de La Réunion puis, adolescente, elle découvre la Nouvelle-Calédonie où elle vit depuis. Au travers des nouvelles qu’elle écrit, elle tente de rendre compte de la trame invisible qui sous-tend nos vies minuscules, rêvées, inventées, celles que l’on tricote et détricote au gré de l’imagination et, peut-être même, du mensonge. Elle a la dent dure, le regard et la parole ironiques et, dans ses écrits, la tendresse fuse, en filigrane. Deux recueils ont été publiés : Narafala aux éditions Écrire en Océanie, en 2015 et Qu’on m’aime quand même, aux éditions Humanis, 2019. Elle est également l’auteure d’une réécriture en français d’un conte kanak, Nimurë, l’Igname du chef, illustré par Isabelle Ritzenthaler aux éditions ADCK-CCT ainsi que d’un album pour enfants, Dors, petit Sam, aux éditions Écrire en Océanie, illustré par Mélissa Bazire. En 2019, elle publie Conte Malpoli. La Princesse au petit prout, illustrée par Isabelle Ritzenthaler aux éditions Plume de Notou. Cet album revisite, à la façon calédonienne, un conte d’Andersen, en écornant les stéréotypes féminins.

Frédérique VIOLE sera présente à : Koné, Poindimié et Nouméa.

Biographie

  • Qu’on m’aime quand même – éditions Humanis – 2019
  • Conte Malpoli. La Princesse au petit prout – éditions Plume de Notou – 2019
  • Nimurë, l’Igname du chef – éditions ADCK-CCT – 2016
  • Narafala – éditions Écrire en Océanie – 2015

Interview Frédérique VIOLE (2013)