Prix Michel Lagneau

Concours du premier roman

Lancé en 2005 à l’occasion du SILO – salon international du livre océanien – le prix Michel Lagneau a été initié par l’ADAMIC (Association pour le développement des arts et du mécénat industriel et commercial de Nouvelle-Calédonie) à la mémoire M. Michel Lagneau, fondateur des imprimeries ARTYPO.

L’objectif était également d’encourager la création littéraire calédonienne et d’offrir une édition profesionnelle du manuscrit, assuré par les éditions Madrépores et le mécénat des imprimeries ARTYPO qui s’engage à éditer et imprimer 700 exemplaires du livre.

En 2012, la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie relance ce prix en réunissant à nouveau les différents partenaires : l’ADAMIC, ARTYPO, les éditions Madrépores, la bibliothèque Bernheim,
la médiathèque du centre culturel Tjibaou, NC 1ère et un représentant de la famille Lagneau.

À ce jour, cinq lauréats ont été publiés, cinq premiers romans singuliers, dont « L’Hom Wazo » de Dora Wadramane, prix des lycéens Vi Nimö 2017 et « Chroniques de la mauvaise herbe »
de Vincent Vuibert, meilleure vente littérature locale en 2013 et 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire