Le Salon International du Livre Océanien (SILO) à débuté en 2003 suite à une commande du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, sous l’impulsion de Mme Déwé Gorodé alors en charge de la culture. La bibliothèque Bernheim et ses équipes ont assuré l’organisation des éditions de 2003 à 2017. En 2018, suite à un travail préparatoire et à la décision conjointe des partenaires (commanditaire et porteurs) l’organisation du SILO a été déléguée à la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie (MLNC).

En 2014, le salon devient annuel, alors qu’il se tenait jusqu’alors en biennal, en alternance sur Poindimié (province Nord) et sur Nouméa (province Sud).

En 2018, à l’occasion de la 11e édition et en concertation entre Bernheim, la MLNC et le gouvernement N-C, la Maison du livre de la Nouvelle-Calédonie se voit confier l’organisation de l’évènement. La MLNC était membre actif du comité organisateur depuis 2013.

Au fur et à mesure des éditions, le SILO s’est forgé une place incontournable au sein des salons littéraires francophones de la région Pacifique. Avec plus de quinze ans d’engagement, le SILO a convié des écrivain.e.s majeur.e.s de la région Pacifique, en particulier en provenance d’Australie, de Fidji, de Nouvelle-Zélande, de Papouasie Nouvelle-Guinée, de Polynésie et du Vanuatu.

Au travers de ses actions et de ses invitations, le SILO a largement contribué à valoriser, dans le Pacifique et au-delà, la visibilité de la littérature océanienne. Ce salon a permis aux écrivain.e.s de l’espace Océanien de se rencontrer et d’entretenir des liens étroits. Auparavant, aucun rendez-vous n’engager cette action de liaison entre les auteur.e.s francophones et anglophones. De plus, ce salon a incité des échanges et des relations professionnelles, des éditions et des traductions ainsi que la constitution d’un vaste réseau en faveur des productions francophones du Pacifique.

Le SILO valorise naturellement tous les acteurs du livre et de la lecture en Nouvelle-Calédonie : écrivain.e.s, auteur.e.s, illustrateur.trice.s, éditeur.trice.s, médiateur.trice.s du livre et de la lecture, libraires, bibliothécaires, enseignants et universitaires.

En 2018, le comité organisateur du SILO s’est ouvert à des représentations de l’AENC (écrivains) et de l’AEDE (éditeurs) ainsi qu’aux Directions Culture des trois provinces, permettant ainsi d’améliorer l’implication des acteurs locaux et d’affiner la mise en œuvre d’une politique concertée.

À chaque édition, une grande librairie propose une offre exceptionnelle d’ouvrages océaniens. Les ventes démontrent l’engouement pour les publications des auteur.e.s d’Océanie.

Enfin, le SILO est un évènement qui s’adresse à un large public en constituant une programmation diversifiée composée de rencontres et de dédicaces, de conférences, d’ateliers, d’animations, de spectacles, de joutes de traduction, d’expositions, de lectures et de projections.

En 2019, pour la première fois, le SILO est à dimension pays, en se tenant dans les trois provinces du territoire sur quatre commune : Koné, Poindimié, Wé (Lifou), Nouméa.