Aller au contenu

Prix Popaï – Sélection 2021

Les enchainés

Un récit au rythme entraînant, qui livre des détails sur la vie d’un détenu et bagnard transporté vers la Nouvelle-Calédonie. Richement documenté. Roman de résilience, mais d’espoir également, qui évoque un pan important de l’histoire de la Nouvelle-Calédonie.

L’esprit papillon

Depuis que sa mamie est morte, une petite fille remarque qu’un papillon bleu surgit à chaque fois qu’elle pense à sa grand-mère. Papillon de lumière – Esprit de la Grande Terre – Virevolte dans les airs – Esprit des îles …
Illustré par Bénédicte Némo.

 
Sedrenila

Sedrenila, Cendrillon en français, est une petite fille de dix ans dont la vie est loin d’être un conte de fées : son grand-père est notoirement grincheux, son père est souvent absent, sa mère crie beaucoup et ses sœurs se disputent tout le temps… Mais, avec amour et détermination, elle va changer le cours des choses pour toute sa famille !
Illustré par Nicolas Yann Martin

Battements de lune

Dans ces vingt-six courtes nouvelles, l’auteure, qui vit en Nouvelle-Calédonie, donne la parole à ces voix d’Océanie d’hier ou d’aujourd’hui, des voix graves ou légères, teintées de tendresse et de poésie.

Les Ani’mots calédoniens

Les animaux défilent dans un monde animé, coloré et imaginaire. Des portraits, des mœurs … Oui les animaux ne sont pas si différents des humains.

Sillages d’Océanie

Plus de trente auteurs calédoniens ont planché sur la thématique « Tissons le monde ». Une découverte de l’univers de chacun d’entre eux. Un ouvrage collectif illustré par Nicolas YANN MARTIN.

Kirinata et Doka, héritiers des clans ennemis

Sur une petite île perdue dans l’océan Pacifique, vivent deux tribus voisines : Nato et Nata. L’une est située sur les terres qui longent les falaises et l’autre perchée sur les parois rocheuses. Ennemies depuis toujours, sans qu’aucune ne se souvienne de la raison de la discorde, chacune protégeant et défendant son territoire. Jusqu’au jour où tout bascule …

Les vertiges de l’orée

Qu’ils dorment derrière les grilles ou au dehors, la frontière qui les sépare apparaît finalement ténue. Nourris de détresses indicibles, les drames couvent.
Ce roman sensible et poignant est librement inspiré de l’expérience captivante, extrême, bouleversante, qu’a représentée l’immersion de l’auteure pendant dix années dans un quotidien carcéral.

Le temps passe, l’igname pousse

Le temps passe, la nature change de couleurs selon les saisons.
Les animaux s’affairent, se déplacent ou font des petits.
Et le petit homme apprend à observer.

La libre mort

Sa vie lui a paru en tout point lamentable. Comment cette idée avait-elle germé dans son esprit qui consistait à nourrir une croyance sublimée à l’égard de la mort ? En définitive, Philippe était bien loin du compte. Son terminus était à l’image de son existence désordonnée.